x720.jpg

L’information préventive en temps réel, une responsabilité pour les autorités locales.

Pour une gestion optimale des situations de crises, les informations préventives et les alertes doivent être centralisées et partagées avec l’ensemble de la population en temps réel, avant, pendant et après la crise en combinant multiples solutions pour rendre l'information accessible à une large population.

Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont majoritairement utilisés pour partager l’information en cas d’urgence. Or, fake news, surabondance d’informations et collecte de données personnelles complexifient l’analyse du danger chez nos concitoyens.

Info-Flash est un système d’information et d’alerte local (SIAL) interconnecté aux informations diffusées par les services de l’État et les collectivités territoriales. La diffusion d'informations et alertes peuvent être envoyées via plusieurs canaux de communication combinables tels que des appels téléphoniques automatisés, des SMS et des notifications afin de rendre accessible les informations et consignes à une large population.

I. L’ouragan Irma et ses rumeurs post-catastrophe

À l’aube du 06 septembre 2017, l’ouragan Irma traversa de part en part l’île de Saint-Martin. Son passage fut une catastrophe pour les habitants locaux, les infrastructures furent dévastées et les lignes de communications coupées pendant plusieurs heures. Pendant cet isolement, les habitants envoyaient des messages à leurs proches, réalisaient des vidéos et des témoignages qui furent partagés sur les réseaux sociaux une fois la communication rétablie.

Les habitants relataient une vision apocalyptique : des centaines ou milliers de victimes auraient été recensées, la prison de Fond-Blanche aurait été touchée, permettant à 250 prisonniers de s’évader, ceux-ci auraient pillé plusieurs commerces, des policiers auraient été agressés, la préfète aurait fuit à bord d’un avion en destination de la Guadeloupe, laissant ainsi ses concitoyens à l’abandon…

Après plusieurs études sur le terrain, il s’est révélé que la totalité de ces informations étaient fausses. Le bilan humain de l’île de Saint-Martin s’élève malheureusement à 15 décès et 2 disparitions. Néanmoins, les rumeurs de pillages, d’évasions et évoquant des milliers de victimes se sont propagées pendant de longues années après la catastrophe.

Comme l’ont démontré les nombreuses recherches en psychologie sociale, nous avons tendance à rechercher systématiquement des conséquences exceptionnelles aux évènements exceptionnels, et lorsque des informations sont absentes, les rumeurs se créent, se propagent et s’intensifient à mesure qu’elles passent d’une oreille à une autre. En d’autres termes, lorsqu’une information est absente, elle est créée en fonction de l’émotion que suscite l’évènement.

II. Un système d’information et d’alerte locale en temps réel

Les systèmes de communication tels que les réseaux sociaux sont insuffisants voir problématiques en cas de catastrophe. Il est nécessaire de se prémunir de la surabondance d’informations et des fake news en mettant en place un système d’information fiable et centralisé localement, opérationnel en temps réel.

Info-Flash met en place un écosystème numérique d’alerte et de prévention, en relayant directement les informations diffusées par des institutions publiques et des services agissant sur le terrain (police, gendarmerie, pompier). Nous informons la population en direct à l’aide de canaux de communication combinables tels que des notifications par SMS, mail, via les réseaux sociaux, ou par appel automatique.

Info-Flash est avant tout une plateforme au service des citoyens, dont le but est de faire circuler les informations essentielles à l’ensemble de la population. De plus, les citoyens ne sont pas simples récepteurs, mais également émetteurs d’alertes. Les administrés peuvent en effet faire remonter l’information à l’autorité locale via Info-Flash, permettant ainsi d’améliorer la chaîne d’alerte.

Nos algorithmes sont capables de remonter jusqu’à la source initiale d’information et d’évaluer la pertinence d’une alerte avant de la publier.

Ministere de la transition écologique et solidaire
GreenTech Innovation
Région Occitanie
BPI France