installation_panneau_numerique.png

Panneaux d’affichage numérique : un système d’information et d’alerte qui démontre ses limites

Au début des années 2010, les communes de France ont investi massivement dans la mise en place de panneaux d’affichage numérique. Ceux-ci avaient plusieurs fonctions : annoncer les travaux et les perturbations routières à venir, rappeler les limitations de vitesse sur les longs trajets, informer et prévenir lors d’intempéries ou d’évènements exceptionnels.

Ce système d’information avait pour but d’informer en temps réel les citadins grâce à une communication numérique qui se voulait plus efficace. 

Si l’on peut reconnaître aux panneaux d’affichage leur qualité esthétique, on ne peut malheureusement pas organiser une stratégie d’information et de prévention sur ce support, et cela pour plusieurs raisons…

Des conditions d’utilisation contraignantes

Les recommandations d’installation d’un panneau d’affichage répondent à certains critères spécifiques : la zone requise doit être un lieu de trafic important afin de toucher le plus de monde possible, le message doit être adapté à la population fréquentant le lieu ciblé, l’éclairage doit permettre une bonne visibilité du panneau à chaque instant de la journée, etc.

Pourtant, réunir ces conditions ne garantit pas toujours une bonne lecture du message.

En effet, les zones de fortes influences sont également celles qui sollicitent le plus l’attention des passants, piétons et automobilistes peuvent rencontrer des difficultés pour distinguer les messages d’alerte parmi la multitude de publicités et de panneaux de signalisation.

Dans le cas d’alerte exceptionnelle comme la Covid-19, les messages de prévention diffusés par ces installations ont peu de chance de parvenir aux populations les plus vulnérables. Les personnes âgées, à mobilité réduite et les individus isolés socialement seront moins exposés à ces messages essentiels. Or, il en va de la responsabilité des institutions publiques de diffuser les messages d’alerte et de prévention à l’ensemble de la population, et essentiellement aux individus les plus vulnérables.

Des installations coûteuses voir dangereuses…

L’installation de 72 panneaux numériques en Haut-de-Seine a suscité de nombreux débats au cours de l’année 2019. Le coût d’utilisation et de maintenance de ces panneaux était pris en charge par l’entreprise partenaire de l’installation à la condition de diffuser des publicités pendant 50 % du temps d’affichage…

De nombreux citadins se sont plaint de la pollution lumineuse, il a fallu déplacer plusieurs fois ces panneaux pour qu’ils soient d’avantage inclinés du côté de la route.

Une étude de 2017 menée par des chercheurs de l’université d’Alabama a révélé que le taux d’accident routier augmentait de 25 % lors de l’installation d’un panneau d’affichage numérique.

Il est nécessaire de questionner aujourd’hui la réelle utilité de ces panneaux quant à leur efficacité dans la transmission de messages d’alerte et de prévention à destination des citoyens.

Quelles alternatives ?

Les collectivités territoriales peuvent investir dans des outils de communication et de prévention rapides et efficaces. Il existe plusieurs solutions agissant en temps réel et peu coûteuses.

Les radars pédagogiques ont démontré leur utilité dans la prévention des accidents routiers. Ces panneaux à installation facile et économique prouvent que la prévention peut être plus efficace que la répression. Les pourcentages d’excès de vitesse et d’accidents diminuent sensiblement après la pose de ce type de panneau numérique.

Combiner plusieurs moyens de communication en temps réel

De nos jours, un site internet n’est pas un moyen adéquat pour communiquer en temps réel avec les administrés, il est impensable d’attendre de nos concitoyens qu’ils viennent quotidiennement à la pêche aux informations. Quant aux panneaux d’affichages numériques, ils sont insuffisants pour communiquer efficacement avec l’ensemble de la population.

Or, pour garantir la sécurité de chacun, il est indispensable d’utiliser un système qui permet de diffuser l’information locale rapidement et en temps réel, c’est la solution que propose Info-Flash.

Nous avons mis en place un système d’alerte et de prévention en temps réel qui agis par l’intermédiaire de notifications envoyées sur plusieurs supports (SMS, mail, réseaux sociaux, actualité des moteurs de recherche, appel téléphonique automatisé). À l’aide de ce dispositif relié aux services d’alerte et de prévention des collectivités territoriales, nous partageons des informations en direct avec les populations locales.

Ministere de la transition écologique et solidaire
GreenTech Innovation
Région Occitanie
BPI France