Trouvez l'information qui vous intéresse…
Information (1/1)
#BelleAffaire
Le 23 mars 2024 aux alentours de 4h40 du matin dans le cadre de l'opération place nette du Groupement du Val d'Oise, une patrouille du PSIG (Peloton de Surveillance et d'Intervention) de la Compagnie de Gendarmerie de Pontoise décide de procéder au contrôle d'un véhicule sur la RD14, dans le sens Paris - Province, suite à l'usage d'un téléphone au volant par le conducteur.

Dans un premier temps le conducteur fait semblant de suivre les gendarmes jusqu'à la prochaine sortie sur la D14, avant de prendre la fuite à vive allure. Suite à ce refus d'obtempérer, il emprunte la sortie suivante. À l'entrée de la commune du Perchay, le contrevenant perd le contrôle de son véhicule dans un rond point et subit un accident.

L'accident cause l'embrasement du véhicule et le conducteur, blessé, s'en extrait. Il est alors pris en compte par les gendarmes du PSIG, qui arrivent sur les lieux peu après l'accident. Ils lui prodiguent les premiers secours en attendant l'arrivée des sapeurs pompiers.

Une fois le feu du véhicule circonscrit par les sapeurs pompiers, les gendarmes du PSIG constatent la présence de nombreux ballots et relèvent une forte odeur dans le véhicule, laissant penser à du cannabis.

La Brigade de Vigny et la Brigade de Recherches de Pontoise, chargées de l'enquête, confirmeront la présence dans le véhicule d'une grosse quantité de résine de cannabis, pour un poids total de 63,10kg.

Après avoir été hospitalisé puis placé en garde à vue, le mis en cause est déféré au parquet de Pontoise le 27 mars dans le cadre d’une comparution immédiate. Il est placé en détention provisoire dans l’attente de son jugement.

Gendarmerie nationale | Préfet du Val-d'Oise
Publicité
Écrire un commentaire

Publicité