Trouvez l'information qui vous intéresse…

ÉDITO. Avec sa rémunération de 36,5 millions d'euros, Carlos Tavares illustre-t-il l'impuissance du gouvernement face aux grands groupes privés ?

Franceinfo
|
Franceinfo - Politique
|
Politique
ÉDITO. Avec sa rémunération de 36,5 millions d'euros, Carlos Tavares illustre-t-il l'impuissance du gouvernement face aux grands groupes privés ? (1/1)

Validée mardi par les actionnaires du groupe, la rémunération faramineuse du PDG de Stellantis soulève un tollé politique et plonge la majorité dans l'embarras. Elle remet sur le tapis la question : faut-il légiférer pour limiter les revenus des grands patrons ?

Plus d'informations

Publicité
Écrire un commentaire

Logo Franceinfo
Franceinfo
Publicité