Un logiciel de vidéoprotection utilisé par la police nationale dissimule une fonction de reconnaissance faciale

FranceSoir
|
Société
|
Actualités
Un logiciel de vidéoprotection utilisé par la police nationale dissimule une fonction de reconnaissance faciale   (1/1)

TECH - Présenté comme un dispositif de vidéoprotection intelligente, le logiciel Vidéo Synopsis de la société israélienne Briefcam cache une option de reconnaissance faciale activable en quelques clics.

Plus d'informations

Publicité
Écrire un commentaire

Gestion de vos Favoris

Recherchez une ville ou un organisme pour l'ajouter dans vos favoris.

Ajouter un organisme ou une ville en favoris pour suivre les actualités directement sur la page d'accueil.