Une ancienne candidate aux législatives à Montpellier visée par une enquête pour provocation à la haine

Une ancienne candidate aux législatives à Montpellier visée par une enquête pour provocation à la haine (1/1)

Florence Médina, ex-candidate du parti Reconquête sur la 1re circonscription de l'Hérault, est visée par une enquête préliminaire pour incitation publique à la haine. 

Plus d'informations

Publicité
Écrire un commentaire

Publicité

Gestion de vos Favoris

Recherchez une ville ou un organisme pour l'ajouter dans vos favoris.

Ajouter un organisme ou une ville en favoris pour suivre les actualités directement sur la page d'accueil.